YOUR MESSAGE has been denied!

Que l’on puisse librement poster un message, une pensée, un avis… agace profondément le pouvoir gouvernemental

Bien sûr, il y a aussi l’apparition de fake news: celles_ci ne sont pas plus grave que celles apparaissant dans tout magazine people, la fake news est partout et de tout temps: L’intox se retrouve même dans des ouvrages de notoriété (qu’ils soient économiques ou politiques etc…) Qui pourrait se prévaloir d’une vérité absolue?

Le point préoccupant , en discussion , est celui de la médisance *, de la hargne gratuite, de la diffamation et de l’atteinte directe à la vie privée des personnes.
Certaines Applications du net sont le relais parfait aux malveillants divers et variés!
La question posée serait le filtrage de de ce type de déclaration -au travers de # clips, montages falsifiés & injures* de tous ordres, sic- (impossibles à soustraire ni par le FAI, ni par le fournisseur de l’application… Google, Twitter, Snapshat etc…)

    La liberté des réseaux sociaux, se doit de rester une liberté de diffusion,

dont la restriction s’en tient à l’identification de l’auteur, dont les traces existent!!!!
PB: « L’ensemble de la sphère policière et judiciaire n’est pas à jour sur la levée et la détection de l’anonymat! » -Il y faut les moyens et la suite de sanction ferme-

Chacun se rends à la conséquence justiciable d’être responsable de ses publications & écrits!
THAT’S ALL

(*) Médisances au sens large, càd; Dits en faux
(*) Injures, càd, hontes d’honorabilité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.