La Bourse a son camouflé !

Les Bourses mondiales, devrait-on dire – Dans l’inconscience de réaliser des performances à tout crin, le revers des marchés se dessine par la vague du CoVID-19

La décroissance aura atteint son niveau le plus bas dans un futur incertain, dont la leçon apporte les meilleurs réflexions:
. La réduction de pollution s’affiche très nettement
. La diversification d’approvisionnement relativise le gigantisme du pôle unique.
. L’autonomie de production retrouve son intérêt.
. Le principe économique du ‘flux tendu’ -sans stock- montre sa limite.
. Les conditions de travail sont à rapprocher de la santé première des individus >sans MO, mains d’oeuvre, tout s’arrête!

La prise en compte des points ci-dessus sera-t-elle effective ? -bien sûr que non- Pour La Bourse, ce n’est qu’un mauvais passage -Tout reprendra comme avant -très probablement.

Mais attention au prochain Covid-XX, qui sera le coup fatal.

« Visionnaire n’est pas, un pas en arrière » [Boileau]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.