♪ De…Dit…Dont…Du…DA! ♪

MAJ de logiciels
Vous recevez, en abondance des E-mails, rappelant de nécessaires « Mise à Jour »
> Une sorte d’abus de PUB déguisée!
L’intention du message est rodée: Sous couvert de la modification de votre logiciel, vous êtes sollicité à un upgrade payant, voir à adopter d’autres produits de l’éditeur!
(ie: ‘NCH Software’ que vous finissez par qualifier ‘d’indésirable’.)

(La longue liste des versions Windows ‘améliorées’ est aussi un abus.)

Un logiciel correct consisterai seulement en une MAJ automatique -point.
Le fournisseur se tient ainsi au top (ie: antivirus)

CETA & L’OMC

On doit s’étonner de la nécessité de commerces privilégiés -en minimisant les droits de douanes-Au bénéfice de qui?
Ce type d’accord est-il en conformité aux règles de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC)? = Lois de la concurrence faussées!
Certains Pays devraient s’élever en opposition-à suivre…

Cherches-t-on l’approvisionnement au prix le plus bas ?
La controverse fait justement rage (Pénalité Leclerc), car, qui dit ‘le plus bas’ néglige toutes les conditions dans lesquelles les produits sont fabriqués.

Par cette préférence, une distorsion de concurrence apparaît sur les marchés
(Ce type d’accord défini toujours des conditions particulières d’échange & En soit, un cercle vicieux!)
Pourquoi le Canada-CETA-& Bientôt certains pays sud-américains-MERCOSUR- et pas d’autres: Indiens, Asiatiques, Sud africains etc…
Quant au Maghreb, Le PEV (pacts européens) lui accorde nombres de statuts particuliers-sic-
In fine, la circulation des marchandises, d’où qu’elles proviennent se doivent d’être soumises aux mêmes règles
-Il en est de la même égalité au prix final, au choix d’achat de chacun !

LE SPONSORING

Son importance prend de plus en plus le chemin d’une filière financière parallèle -Son importance apparait dans toute iniative « à la recherche du sponsor » !! (Son influence reste tout-de-même sensiblement différente de la Mafia, c’est une ‘vache à lait’ du parrainage)
La loi: http://www.culture.gouv.fr/Thematiques/Mecenat/Parrainage
L’envers du parrainage est dans la compromission à la quête de fonds- Il en va de la complaisance de bienfaiteurs, et, toute bassesse est alors permise! (sinon obligée)
Que ne ferait-on pas pour afficher une marque X,Y,Z sur son tee-shirt?

Panorama du sponsoring: https://dettacheedepresse.com/marques-et-sponsoring-top-5-des-nouvelles-egeries-2017/

On ne compte plus les shows Party organisées au profit de fondations ou Asso quelconque, et aussi à, l’édification d’un stade, d’un square, d’un collège, d’une manifestation festive etc, etc..
SPONSORISE PAR [……………………] / GRACE A […………..].
Ce dernier volet doit éveiller, aux bénéficiaires, que le gros chèque alloué n’est autre qu’un détournement de fonds venant se substituer à raison de ‘déductions fiscales’ au circuit de prêts de Banques -et de l’Etat.
Le sponsoring = le fond du décor!

LOIS FEMINISTE

NUL ne contestera les condamnations de faits avérés de maltraitance faits aux femmes.
Les plaintes pleuvent à la une des médias
Mais le problème qui se dessine, en quelques cas, notamment assez rare, pourrait s’apparenter à une éventuelle forme de ‘mise en condamnation’ de sa tierce partie
Soit ce billet d’un journal de presse
« La mésentente du couple existait jusqu’à la vengeance de l’épouse-Celle-ci ne pensa rien de mieux que d’adresser un certificat médical de blessures, attribuées à son mari, à la Gendarmerie proche. En vérité, il ne s’agissait que d’une chute accidentelle de sa part sous une emprise médicamenteuse. L’ITT préconisée du médecin de 6 jours, jointe à sa déposition à la Gendarmerie du lieu, a rapidement clôt le dossier à l’adresse du Procureur de la République. Ce qui  conduisit légalement à une sanction pénale du mari.
[arrêté d’assise à 2 ans de prison, du 07/07/2019-En appel à ce jour] »

Ce cas isolé montre à quel point
Il devient aisé de se débarrasser de son époux
😀

(vous y noterez l’incapacité de défense du mari, au regard d’une juridiction implacable!)

 

 

 

MERCOSUR

SUR pour qui?
Comme tout accord d’échange actuel ( CETA,& autres cachés…) le bénéfice des transactions revient aux multinationales, dont l’intérêt est toujours de rechercher un approvisionnement au prix le plus bas.
Qui dit le prix le plus bas, néglige les conditions dans lesquelles les marchandises ont étées produites.
Meilleurs exemples sont les mines d’extraction de minerais = Où le personnel est employé comme des rats à creuser la terre! (le lithium des batteries est leur/notre tombe)
& Aussi, de la maltraitance animale qui sont les fermes au plus haut facteur de production (fermes de 10 000 porcs, ou poulets, ou poissons, ou autres) élevés avec l’outrance de produits dits phytosanitaires-sic-
& aussi, les prix de revient agricole, à l’hectare- Sachant que les exploitations sont d’autant plus vastes et sales que l’industrie chimique y apporte un gain toujours plus conséquent — Ajoutons que la transformation alimentaire est 10% du produit naturel et le reste en adjuvants de toute sorte!
Seul compte le prix de revient au kilo

Dans tout accord d’échange, il se doit d’être posé la question:
 » Dans quels malheurs de destructions planétaires ? et surtout,
Au bénéfice de qui ?  »

FOODWATCH

Il nous faut sans cesse débusquer les arnaques alimentaires!

. Le conditionnement change = toujours plus attractif et illusoire.
. L’étiquetage change = Un label quelconque vient ajouter une touche de naturel bio.
(La notation A-B-C-D-E est une supercherie = Une idée absurde d’un piteux « Serge Hercberg » voir son profil qui est une blague dans le contournement de toute efficacité = Pas obligatoire aux fournisseurs!

Quand mettra-t-on fin à la pratique frauduleuse des industriels ?
Pour un centime gagné par produit, ils se permettent d’intoxiquer la population (Les adjuvants chimiques autorisent toute transformation)
La honte d’un profit malsain ne les arrêtera pas.
> La confiance d’achat en tout produit (légumes, viandes, produits sanitaires, etc) ne nous permet même plus de s’alimenter correctement!

Les Industriels de l’alimentation sont des tueurs, par excellence
ie: le porc en élevage soumis aux antibiotiques, relève du domaine de l’immunité humaine.

DES process’ de condamnation doivent être mis en place (sic de l’autorité gouvernementale)

C’est de plus en plus, la mort de la confiance !

Toute proposition, alléchante, d’offre / internet est totalement fictive.
Fort souvent, il ne s’agit que d’un intermédiaire de vente envers lequel il sera impossible d’obtenir, aucun recours -tant de garantie, que de fonctionnement d’usage.
Ces plateformes ont recours a des Jobbers, dont ces derniers ne sont, eux-mêmes, responsables de rien!
Revendiquez une malversation, en composant un hypothétique contact:
> Composez votre demande au répondeur: # tapez 1- tapez 2- tapez 3- tapez 4 , il adviendra impossible de vous adressez au véritable donneur d’ordres!

Fuyez, fuyez toute commande / internet

LE MIEUX est de vous adressez à un Fournisseur de proximité- Celui, dont un bureau clientèle, vous assurera une assistance rapide et complète!
[Je suis en mesure de vous prouver, pièces à l’appui, qu’un paiement au dit « panier de commande », (même certifié par Paypal) ne conduit pas à l’assurance d’un service correct.]

L’état actuel est alarmant, 1 commande/10 fait l’objet de retour -eu-égard à la fameuse « satisfaction clientèle », qui vous oblige à une commande future!
Le dit ‘panier de commande’ est un futur panier de crabes!
Encore et toujours, la législation Européenne n’est pas celle des US, elle laisse une grande porte ouverte aux fraudeurs!

 

%d blogueurs aiment cette page :