♪ De…Dit…Dont…Du…DA! ♪

L’observation des comptes budgétaires de l’Etat est à peine réalisable
ie: Tout dernièrement déclarés par Me la Ministre de la Santé -Madame Agnès Buzyn:
« Le déficit de la SS se redresse »
Malheureusement, le dernier constat chiffré, montre qu’il est de nouveau, ‘dans le rouge’
ET, nombre de Ministères ne maitrisent pas mieux leur budget
La population entière, n’est pas moins interloquée:
« Y-a-t-il un pilote dans l’avion? »
On peut en conclure une absence totale de tableaux de bord de suivis financiers
Chacun des Ministères ne resterait-il pas, dans l’angoisse perpétuelle, d’un rapport de compte?

Seules comptent, à l’évidence, les déclarations d’intentions positives (sic)
Mais, le résultat est tout autre!

Bien sûr, aucun mort n’est à déplorer, pour l’instant.
Le crash invoqué est lié « aux bas coûts pratiqués »
Le principe:

La progression de toute Entreprise, de cette sorte, sera fulgurante, SI ses prix d’appel sont cassés -L’attirance de la clientèle est garantie -sic-
Forte du potentiel d’attirance de la dite ‘clientèle’, l’assurance de fonds lui permet un fort développement
Les appuis lui deviennent aisés—Et c’est ainsi que se sont créées:
. Aigle Azur
. XL airways

bas coûts


. et bien d’autres………………
Suite à leur développement, apparaissent des frais d’infrastructure de plus en plus conséquents…l’équilibre financier ne tient plus qu’à une
conjecture favorable…En soit des prix d’appel, toujours plus bas que bas!
Jusqu’au crash inévitable; lié à un incident de marché défavorable & s’en suit la mise en cessation de paiement.
& survient la liquidation judiciaire!
Mais qu importe, même dans la liquidation judiciaire….les dirigeants de cette sorte d’entreprise auront toujours sauvegardé leur propre bénéfice! (Ce qui n’est pas le cas du personnel ni des créanciers déboutés)

Moralité:
«  Démarrer toute activité selon ce principe, et quoiqu’en soit l’issue, un pactole personnel est assuré dans un coup bas!  »

Plus tu grattes et plus tu as la gratification de participer au maintien du patrimoine et éventuellement la chance de gagner quelque chose:
Gagner un lot, à l’initiative de M.Bern- Son oeuvre est infâme-Ne sait il pas que le maintien du patrimoine est en charge de l’Etat- à lui et à lui seul!
Mieux, sachez que la rénovation de bourgs pittoresques & autres points d’intérêts, sont pris en charge par les communes elles-mêmes.(càd, nous)
Att: La sélection de sites (attentionnés par M.Bern) sont l’objet d’abandon de propriétaires qui n’attendent pas moins la manne du loto, pour la revalorisation.(abus de subvention?)
———
Tiens, vous vient-il l’idée de tickets gagnants pour la sauvegarde, ie: Des oiseaux migrateurs ? des côtes sauvages?, des neiges éternelles? etc…La soumission obtiendrait son pesant d’or!
😀
———
La Française des jeux passe aux mains du privé: C’est assez dire du management de rentabilité: L’effondrement de cette industrie de grattage serait prévisible, SAUF que le nombre de tickets gagnants ira en s’amenuisant de jours en jours!

Grattez-grattez, pauvres citoyens, vous ne serez que perdant!

Après le passage de Dorian, les Bahamas doivent tout reconstruire!


Aussi les Autorités de l’Archipel n’ont pas d’autres solutions, face à l’ampleur des fonds nécessaires que le blocus des fonds de dépôts et le rétablissement de la fiscalité des Sociétés OFFSHORE -(dont il possède la blacklist).
La fiscalité appliquée sera vraisemblablement à hauteur de 33%, à effet immédiat. Toute transaction IN/OUT physique ou virtuelle y est bloquée sans déclaration d’acquittement- Les Entreprises qui utilisent ce paradis fiscal ont obligation de réinvestir localement.
L’impôt devient la condition , sine-qua-none, du rétablissement des Iles!

(Fakenews du 2019/09/07)

G7/20

La note n’est pas fameuse, on pourrait même ajouter « peut mieux faire »
La signification de la note s’explique par 13 grands pays manquants au sommet
IE: L’Inde, la Chine, la Russie, l’Australie, l’Afrique du Sud, le Brésil, la Pologne, l’Arabie Saoudite, le Maroc, ……..
Quel est le choix restrictif à sa représentation? LA PART du COMMERCE INTERNATIONAL bien évidemment!
Pour s’en tenir à ce cercle fermé, il faut en conclure les intérêt d’une poignée de Multinationales
Ces dernières se tapissent dans l’ombre de tout résultat de ce sommet.
On n’insistera jamais assez, Les politiques ne sont que des fantoches de la représentation.
La pièce de théâtre est écrite par ceux qui pèsent plus, en milliards de dollars, que la richesse de chaque pays lui-même!
Déclarations écolo
. Stop le plastique…Mais rien n’indique que les sociétés de production soient en baisse, bien au contraire.
. Stop à la déforestation sauvage….Mais les volumes d’abbatage redouble d’éfficacité.
. Stop à la pêche outrancière….Mais les fonds marins continuent à être raclés, jusqu’au désert aquatique
En clair:

Demain

Accélérons, dès-maintenant nos profits, jusqu’à l’épuisement de toute ressource!

OÙ vas-t-on?

L’invention humaine n’a plus lieu d’être, puisque l’intelligence artificielle future, saura savoir ce que l’on ne sait pas!
Cette intelligence fait froid dans le dos!
DIXIT: l’algorithme récemment produit de résoudre votre faciès à celui très proche d’un tueur génial de l’an 1000!
😀
[Le principe est à haïr de même celui la réalité augmentée = to be or not to be.]
——————–
Last start-up imaginative: « détermination de fake-news » = Examen politico-économique d’une réalité comparative d’informations-Elles-mêmes faites de fake-news.
😀
Comparatif trip-advisor du meilleur hôtel= Ânnerie monumentale si votre séjour a lieu à Tamanrasset !! Ailleurs, le confort ne sera pas moins cher!
« Comme dit ma grand’mère, tout ceci ne sont que des attrape-nigaud »
😀
La voiture électrique en fait partie ——–Le sujet est que la production à moindre coût engendre des frais d’utilisation bien supérieur!-L’intelligence vient qu’il faudra ajouter un bruitage-simili le moteur classique- afin de prévenir de son approche.
L’imbécilité dans l’innovation n’a plus de limites essentielles.

Podium du retour de fin de course « Laredo–Les Sables d’Olones »
Podium protos
Les conditions de fin de course furent délicates
 » à cause de la molle* jusqu’à la bouée d’atterrissage  »
(Molle de vent: – En terme de voile, le pire de la condition de route-)
Une observation de Hugo (979) « On pensait passer moins de temps sur l’eau, du coup on n’avait pas prévu beaucoup de bouffe, pas beaucoup de flotte… sic »
Admirez le courage et l’audace de tous les concurrents

[Une épreuve qui en dit long, à la valeur des premiers, au sponsoring d’image d’une Entreprise]

%d blogueurs aiment cette page :